Etude par éléments finis des effets de la distraction ostéogénique sur l'articulation temporo-mandibulaire - Mines Paris Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année :

Etude par éléments finis des effets de la distraction ostéogénique sur l'articulation temporo-mandibulaire

Résumé

Un modèle éléments finis 3D complet de l'appareil masticateur a été développé afin d'étudier la répartition des contraintes de von Mises au niveau des disques et condyles de l'articulation temporo-mandibulaire (ATM), pendant la phase de mastication, avant et après une opération de distraction ostéogénique symphysaire. Contrairement aux travaux disponibles dans la littérature, notre modèle prend en compte l'asymétrie naturelle d'un patient et montre que la distribution des contraintes est également asymétrique, aussi bien au niveau des disques articulaires que des surfaces condyliennes. Compte tenu du faible écart des pics de contrainte avant et après distraction, la présente étude soutient la théorie clinique selon laquelle le risque d'un dysfonctionnement à long terme de l'ATM ou de résorption condylienne est relativement faible.

Domaines

Matériaux
Fichier principal
Vignette du fichier
savoldelli_CSAM2013.pdf (1008.01 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

hal-00861822 , version 1 (13-09-2013)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00861822 , version 1

Citer

Charles Savoldelli, Pierre-Olivier Bouchard, Yannick Tillier. Etude par éléments finis des effets de la distraction ostéogénique sur l'articulation temporo-mandibulaire. CSMA 2013 - 11ème colloque national en calcul des structures, May 2013, Giens, France. ⟨hal-00861822⟩
292 Consultations
250 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More