Traçabilité et Déchets d'activités de soins à risque infectieux (DASRI) : Evaluation de l'apport de la technologie RFID - Mines Paris Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année : 2010

Traçabilité et Déchets d'activités de soins à risque infectieux (DASRI) : Evaluation de l'apport de la technologie RFID

Résumé

Assurer une traçabilité, qu'il s'agisse des activités, des produits ou des acteurs, n'est pas un objectif en soi. Il s'agit souvent de répondre à des exigences réglementaires ou correspondant aux bonnes pratiques. Au-delà de cette exploitation, les données issues d'une gestion de la traçabilité peuvent permettre d'améliorer le suivi, l'évaluation, la sécurisation et le pilotage d'une grande partie des processus dans le domaine de la santé. A cet égard, les nouvelles technologies comme la RFID peuvent apporter des avantages pertinents. Nous nous proposons dans ce travail de décrire plus précisément le processus des déchets d'activités de soins à risque infectieux ou DASRI produits par des patients en auto-traitement, des professionnels de santé libéraux et en milieu hospitalier à travers un projet de recherche appliquée largement multidisciplinaire
Fichier principal
Vignette du fichier
GISEH2010_Collomp.pdf (360.45 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

hal-00613611 , version 1 (05-08-2011)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00613611 , version 1

Citer

Rémy Collomp, Patrick Chalindar, Sylvain Housseman, Alexandre Delanoe, Céline Cridelich, et al.. Traçabilité et Déchets d'activités de soins à risque infectieux (DASRI) : Evaluation de l'apport de la technologie RFID. Gestion et Ingénierie des SystèmEs Hospitaliers : GISEH 2010, Sep 2010, Clermont-Ferrand, France. ⟨hal-00613611⟩
1219 Consultations
3645 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More